La faveur des hommes : Le lien de sang (1)

Posté le 11/09/2019
christ avec moi


Et il se leva, et alla vers son père. Comme il était encore loin, son père le vit et fut ému de compassion, il courut se jeter à son cou et le baisa.Le fils lui dit: Mon père, j'ai péché contre le ciel et contre toi, je ne suis plus digne d'être appelé ton fils.Mais le père dit à ses serviteurs: Apportez vite la plus belle robe, et l'en revêtez; mettez-lui un anneau au doigt, et des souliers aux pieds.Amenez le veau gras, et tuez-le. Mangeons et réjouissons-nous;car mon fils que voici était mort, et il est revenu à la vie; il était perdu, et il est retrouvé. Et ils commencèrent à se réjouir. Luc 15:20-24

Si le fils prodigue a été pardonné, récupéré et restauré dans sa position de départ, ce n'est pas seulement à cause de son humilité à retourner vers son père, reconnaissant sa faute, mais c'est avant tout à cause de l'alliance ou du lien de sang qui l'unissait à lui.

Cette alliance du sang qui ne peut être brisée, a continué à subsister en dépit de la situation de désobéissance de ce fils. L'amour est le socle et le fondement de ce lien.

Tout fils doit savoir qu'au-delà du lien de sang qui le positionne comme l'hériter naturel, il devra travailler pour réjouir le cœur de ses parents afin que ces derniers le bénissent au-delà de la mesure prévue et au-delà de ce qu'il est censé recevoir.

Et cela n'est donc possible qu'en étant un fils modèle, obéissant, respectueux, aimable, serviable. Car un bon fils fait la joie de ses parents et celui qui honore ses parents vit longtemps.

Le chrétien a la responsabilité et même l'obligation de prendre soin de sa famille, qu'importe leur position et leur conviction, le lien de sang l'y oblige. Il doit rester disponible à aider même si sa famille vit loin de Dieu.

Le lien de sang est le moyen le plus prépondérant pour l'obtention de la faveur à travers un homme. En d'autres termes, devant une situation qui mettrait deux personne en face d'une faveur, celle qui est liée par le sang avec l'auteur de cette faveur aura la primeur quand bien même ils auraient des qualités égales.

C'est pour quoi le chrétien a une position de préférence devant Dieu pour l'exaucement des prières par rapport à l'homme normal. Tout cela à cause du sang de Jésus-Christ qui a créé et maintient cette relation filiale entre Dieu et le chrétien.

Cette dévotion a été préparée par l’équipe Christ Avec Moi


2